top of page
  • Audrey

Faut-il adapter son alimentation à ses cycles ?

Et si on en parlait !

C'est pas tabou après tout !

2ème article de la semaine pour rester dans le théme féminin 😉

MESSIEURS vous trouverez d'autres Articles -> iCi



Nos cycles rythment notre énergie et notre bien-être.

Alors comment calquer au mieux son alimentation sur son cycle menstruel afin de gagner en stabilité, légèreté et énergie tout au long de notre cycle ? Une étude danoise (université de Copenhague) démontre que les femmes doivent adapter leur alimentation en fonction des différents stades de leur cycle menstruel, mais aussi leur pratique sportive afin de perdre du poids et de gagner en énergie.

(moi ça m'interresse pas vous ! )

Ceux ayant expérimenté cette théorie ont perdu jusqu’à 4 kilos sur les 6 mois de l’expérience clinique.

On le sait toutes, la période prémenstruelle et celle qui suit directement l’arrivée des règles peut s’accompagner de symptômes : ballonnements, rétention d’eau, humeur changeante, pulsions alimentaires… Alors, faut-il écouter son corps et ses envies ou se fixer quelques règles ? (sans jeu de mots malvenu 😊)

Quelques conseils :

PHASE 1 : MENSTRUATIONS Du 1er jour au dernier jour de vos règles (selon la durée de vos cycles) La plupart du temps, l’arrivée des règles signe une période de soulagement après plusieurs jours de syndrome prémenstruel qui touche près de 90% des femmes (irritabilité, maux dans le bas du ventre, seins tendus.) Les hormones sont à plat et pendant cette période, on est bien souvent fatiguée et on ralenti. En général, l’appétit est moins élevé que la période qui précède les règles, il parait qu'il faut écouter notre corps à cette période !

Aliments à privilégier pendant les menstruations :

  • Des aliments riches en fer pour compenser la perte de sang (viande rouge, graines de sésame, crustacés, légumes verts.)

  • De la vitamine C (Kiwi, orange, poivrons rouges, du citr